Outils, conseils et techniques pour une belle marche sans tension et dans le plaisir pour les chiens


Votre chien est le parfait compagnon à la maison : il ne jappe pas, il est calme, il vous donne et demande à recevoir mille et un câlins… Mais, il tire en laisse à vous en arracher le bras et à s’époumoner. Les nombreux bienfaits sur votre santé mentale et physique que peut procurer cette marche semblent partir en fumée et l’envie de sortir Fido se fait de moins en moins ressentir. Alors pourquoi ne pas prendre une belle résolution cette année et apprendre à votre chien à bien se comporter en laisse pour votre bien-être et le sien?


Pourquoi la marche sans tension est une question « d’apprentissage » et de saine relation ?


Saviez-vous que le pas naturel du chien est de nature plus rapide que le nôtre? Plus le chien est haut sur patte, plus son pas est allongé et rapide. Pour marcher à nos côtés, le chien doit donc s’ajuster constamment à notre vitesse en plus de rester près de nous. Cela leur demande beaucoup de concentration, surtout lorsqu’ils sont jeunes, énergiques et que l’environnement leur offre plein de belles choses à découvrir et à sentir.


Saviez-vous que les chiens présentent ce que l’on appelle un « réflexe d’opposition » ? Au cours de ses études, I.P. Pavlov avait constaté que le chien mis sur une table et attaché s’appuyait fortement contre ses liens, tout comme le fait un chien contre son collier ou son harnais lorsqu’il avance et que l’on retient la laisse, ou tout comme le font les chiens de traineaux. Rappelez-vous, un chiot ou un chien qui n’est pas habitué à vos étreintes a tendance à vous résister ou, au contraire, à s’appuyer sur vos mains si vous le repoussez. Il s’agit d’une réponse automatique et innée, qui assure la fuite de l’animal en cas de danger. C’est pourquoi lors de vos promenades, le chien tente de se rendre au bout de sa laisse et exerce une tension, même si celle-ci peut lui être désagréable. Avec le temps, si on continue d’avancer malgré cette tension, le chien devient excellent pour y résister. Le chien apprend donc que c’est normal, qu’il doit résister et tirer pour avancer et vous faire avancer.


Saviez-vous que les chiens sont très sensibles à nos humeurs ? Si vous êtes tendus lors de la promenade, votre chien le ressent et émet plusieurs signaux pour tenter de réduire le conflit, tel que détourner la tête, renifler au sol et vous ignorer complètement. Si les promenades vous sont désagréables et que vous les appréhendez, votre chien le ressent et cela n’arrange en rien la situation. Avez-vous déjà été attentifs à ce que votre compagnon ressent lors des promenades? La plupart s’étranglent, sont à bout de souffle et sont nerveux, certains sont frustrés de ne pas pouvoir aller à la rencontre des autres, alors que d’autres appréhendent la douleur associée à l’approche d’une personne ou d’un autre chien. Il vous faudra donc vous armez de patience, de jouets, de gâteries, des bons outils et des bonnes techniques afin de modifier la relation que vous entretenez avec votre compagnon lors des promenades afin d’obtenir une belle et sympathique marche sans tension.



Les bons outils :


Il existe plusieurs outils sur le marché permettant d’aller se promener de façon sécuritaire avec son chien, certains étant meilleurs pour le bien-être du chien que d’autres.


Le collier plat : outil le plus utilisé. Il est toutefois préférable de ne pas l’utiliser si le chien tire en laisse ou pour le punir, car vous pourriez occasionner des blessures au niveau de ses vertèbres cervicales et de sa trachée. Par ailleurs, une pression sur la gorge engendre également une pression au niveau des yeux, pouvant causer des problèmes de vision et ultimement, engendrer une cécité.


Le collier étrangleur (choker) :

outil trop souvent utilisé auparavant qui a été conçu afin de créer de la douleur chez le chien qui tire en laisse, par exemple. Il s’agit d’un outil non recommandé, qui peut fonctionner pour certains chiens qui resteront, certes, prêts de vous, mais ils le feront pour éviter la douleur plutôt que par plaisir. Votre promenade ne sera donc plus basée sur une relation saine, mais plutôt sur l’intimidation et la peur. La plupart des chiens ne parviennent pas à comprendre le principe « Quand je resserre ton collier, c’est parce que tu tires trop sur la laisse. », continuent à s’étrangler et développent des problèmes d’agressivité envers les personnes et autres chiens qu’ils croisent. En effet, une association est rapidement formée lorsqu’à chaque fois que le chien tente d’aller dire bonjour à une personne ou un autre chien, de la douleur est ressentie puisque le propriétaire tire davantage sur la laisse et donne de brèves secousses. Le chien comprend alors que l’approche d’une personne ou d’un autre chien lui apporte de la douleur et tente donc de les éviter en présentant des comportements d’agressions.


Le collier de tête entourant le museau (Halti, Gentle Leader, etc.) :

outil permettant un grand contrôle sur le chien, surtout si celui-ci est plus gros et plus fort que son propriétaire. Ce collier s’attache autour du museau du chien et fait retourner la tête du chien dans la direction voulue dès que la laisse se tend. Toutefois, ce collier peut engendrer de sévères blessures au cou et aux yeux de votre chien s’il est mal utilisé.



Le harnais *** :

outil confortable et recommandé n’engendrant généralement pas de douleur ou de blessure chez le chien. L’attache de la laisse peut se faire sur le dos du chien ou au-devant, sur son poitrail. Pour une marche sans tension, nous conseillons davantage les harnais avec attache frontale, puisque ceux avec attache dorsale permettent au chien d’exercer plus facilement une forte tension sur la laisse, notamment pour exercer des sports tels que le skijoring, le canicross ou de traineaux. Bien que certains chiens puissent réussir à tirer tout de même avec le harnais (ce n’est pas magique!), il leur sera beaucoup plus difficile de le faire qu’avec les autres outils énoncés si la bonne technique est employée. Avec un harnais à attache frontale, si le chien tire pour avancer, la laisse attachée à l’avant passe devant son épaule et le fait pivoter vers la tension, c’est-à-dire vers vous. Il est donc beaucoup plus difficile pour le chien de s’élancer au bout de sa laisse pour poursuivre un écureuil.



Les bonnes techniques :


1. Utilisez la méthode de Prémack :


Ce principe dit qu’un individu doit accepter de faire un comportement qui ne lui plaît pas particulièrement (ex. : demeurer assis et calme face à un écureuil) pour ensuite être récompensé par un comportement qui lui plaît (ex. : la possibilité de se rapprocher de l’écureuil). C’est une méthode que tous les parents utilisent avec leurs enfants, en leur disant par exemple « Mange tes légumes si tu veux avoir du dessert ». Si votre chien tire sur la laisse pour se diriger vers un arbre par exemple, arrêtez-vous. Vous ne voudriez surtout pas apprendre au chien à tirer sur la laisse pour vous faire avancer. Il faut donc rester sur place et attendre que la tension sur la laisse se relâche (le chien revient vers vous, recule, vous regarde, s’assoit, etc.). Vous pouvez l’aider au départ en l’attirant vers vous à l’aide de jouets, de gâteries ou de vos encouragements sans tirer sur la laisse. Dès que la tension se relâche, continuez votre chemin ou, encore mieux, donnez-lui accès à ce qu’il voulait, ce qui constitue en soi une récompense à sa bonne action d’être revenu vers vous.



2. Lui apprendre que c’est agréable d’être près de vous et de vous suivre :


Débutez l’apprentissage à l’intérieur avec ou sans laisse. Déterminez de quel côté vous préfèreriez que votre chien marche à vos côtés. En vous servant de récompenses (tout ce dont votre chien peut aimer : ses croquettes, ses gâteries préférées, son jouet préféré, etc.), faites en sorte que votre chien suive votre main comportant la récompense, tout en suivant vos pas. En répétant plusieurs fois cet exercice, le chien comprendra avec le temps, qu’il est avantageux pour lui de rester près de vous puisqu’il reçoit toujours une récompense en échange. Une fois que le concept semble compris, il vous faudra le mettre en pratique à l’extérieur d’abord dans un endroit où les possibilités de distractions sont limitées (dans votre cour, par exemple), puis vous pourrez finalement tenter l’expérience de vous promener au bord de la rue avec votre chien. Marcher au pied exige une grande concentration de la part de votre chien, qui doit ignorer un grand nombre de distractions potentielles : les écureuils, les autres passants, les feuilles qui bougent, etc. Faites donc de courtes sessions de promenade pour débuter, puis progressivement, augmentez-en la durée.



Conseil :

  • Avant de pratiquer la marche sans tension avec votre chien, faites-lui d’abord dépenser son trop-plein d’énergie à la maison ou dans la cour à l’aide de jeux. Cela permettra à votre chien d’être plus calme et plus attentif à la sortie de la maison.


Les études, chercheurs et spécialistes canins s’entendent pour dire que l’utilisation du renforcement positif est bénéfique dans l’apprentissage chez le chien. Apprendre à son chien à bien marcher sans tension devrait se faire sans douleur et en harmonie avec son compagnon. L’utilisation d’outils appropriés, tel que le harnais à attache frontale, et l’utilisation de bonnes techniques de renforcement positif, tel que « suis-moi et tu auras une récompense », vous permettront d’entretenir une relation saine avec votre compagnon et d’obtenir une belle promenade sans tension. Bonne pratique !

Véronique Chantal

M. Sc., Spécialiste en comportement animal

Centre Éducatif Le Chien Futé

Suivez le chieN futé!
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
articles RÉCENTS
Archives
Recherche
Véronique Chantal, M.Sc.
Spécialiste en comportement animal

Tel: 514 830-1316       info@centreducatifchienfute.com 

Montréal, Rive-Nord (Repentigny, Terrebonne, Mascouche) et Rive-Sud (Longueuil, Boucherville, etc.)

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© Copyright 2014 Centre Éducatif Le Chien Futé. Tout droit réservé 

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon