5 conseils pour un chien bien dans ses poils le soir de l’Halloween


L’Halloween peut être un événement aussi effrayant qu’amusant, tant pour les humains que pour leur chien. On peut penser que c’est le moment idéal pour offrir une longue promenade à Fido, ou pour mieux le socialiser, mais ce n’est pas le cas pour tous les chiens. Les plus dégourdies et sociables en seront peut-être ravis, alors que les plus anxieux et peureux ne le seront pas du tout. Voici quelques conseils pratico-pratiques pour un chien bien dans ses poils, le soir de l’Halloween.


Comment faire alors pour s’assurer que votre chien passe une Halloween tout aussi amusant que le vôtre ?


1) Habituez votre chien aux déguisements de tout genre; que ce soit ceux que vous portez ou ceux que vous lui ferez porter.

Pour désensibiliser votre chien au port du costume ou à ne pas avoir peur du vôtre, nous vous conseillons premièrement de porter ou de lui faire porter ledit déguisement plusieurs fois avant le 31 octobre. Par le fait même, vous pourriez faire associer à votre chien que ce costume n’est pas effrayant en lui offrant son repas, des gâteries, une période de jeu appréciée, etc. lors de ces drôles de séances costumées. Une association agréable qui aidera grandement votre chien à être moins effrayé le jour J.


Attention, si vous faites porter un costume à votre chien, assurez-vous que ce dernier soit confortable pour lui et qu’il ne dérange pas sa sécurité. Le costume ne doit pas gêner la vision, la démarche, ni la respiration de votre chien.



2) Socialisez et/ou habituez votre chien aux enfants, s’il ne l’est pas encore ou peu.

Certains enfants ont peur des chiens. L’inverse est aussi vrai! Certains chiens ont peur des enfants puisque n’ayant pas été bien socialisés à ces derniers, ou ayant vécu des traumatismes. En cas de doute, si vous ne savez pas encore comment votre chien peut réagir face aux enfants costumés et en grand nombre, vous pourriez :

- laisser votre chien à la maison lors de votre quête aux bonbons,

- offrir des bonbons à l’extérieur de la maison, alors que votre chien demeure confortablement à l’intérieur,

- ajouter une barrière dans la maison près de votre porte d’entrée afin d’éviter que votre chien accueille un peu trop joyeusement ou furieusement les enfants costumés.

- mettre votre chien en laisse, attaché à votre ceinture ou à un meuble, loin de la porte d’entrée.


Même si votre chien est normalement sociable avec les enfants, demeurez à l’affût de ses signaux d’inconforts et d’apaisement, ainsi que ses signaux de stress (en savoir plus ici). Gardez également une distance entre votre chien et les groupes d’enfants. Si vous êtes un groupe de personnes connu du chien, il serait même préférable que le groupe d’humains encercle votre chien. Vous éviterez ainsi qu’il ne soit surpris par-derrière par Chucky, un fantôme ou une princesse des ténèbres.



3) Habituez votre chien à la sonnette de porte.

Plusieurs chiens ont associé la sonnette de porte avec l’arrivée de visiteurs, ce qui apporte des jappements souvent incontrôlables. Pour le bien de votre chien, mais aussi pour vos oreilles, il est recommandé d’habituer votre chien à ne plus japper d’excitation ou de peur lorsque la sonnette retentit. Associez le son de la sonnette avec un comportement calme et des récompenses pendant plusieurs jours avant la soirée d’Halloween. Ceci vous aidera à obtenir un meilleur contrôle sur ses jappements.


Dans le cas où la sonnette de porte occasionne trop de stress à votre chien, il est préférable de lui offrir un environnement sans trop de bruits stressants. Voici quelques idées pour y arriver :

- offrir les bonbons aux enfants à l’extérieur,

- faire garder votre chien dans un centre canin ou tout autre environnement où il n’y aura pas de collecte de bonbons

- mettre votre chien dans une pièce bien insonorisée, loin de la porte d’entrée, avec musique douce ou machine sonore de type « white noise » camouflant les bruits ambiants. Utilisez cette option, seulement si votre chien est bien lorsque laissé seul dans une pièce.



4) S’assurez que votre chien n’ait pas accès aux bonbons.

Que ce soit lorsqu’on offre des friandises aux enfants, ou lorsqu’on en est à la quête, le chien ne devrait pas avoir accès à celles-ci. Restez vigilants, car les bonbons destinés aux enfants peuvent être toxiques pour les chiens ou les rendre malades (vomissements, diarrhées, empoisonnement, etc.). Par exemple, le xylitol, un édulcorant utilisé comme substitut du sucre et retrouvé notamment dans les gommes à mâcher, les barres chocolatées et les bonbons, provoque chez le chien un pic d’insuline responsable d’hypoglycémie rapide évoluant vers la nécrose du foie (1). Si votre chien vous accompagne le soir de l’Halloween et surtout s’il est de nature gourmande et tente d’engloutir tout ce qu’il trouve au sol, il est conseillé de redoubler d’efforts. Choisissez une laisse courte qui vous permettra d’avoir un meilleur contrôle sur votre chien et sur ce qu’il tente d’engloutir. Si votre chien est confortable avec la muselière, il est conseillé de la lui faire porter durant cette soirée afin d’éviter le vol de bonbons.

Pour ceux et celles qui offrent des bonbons aux enfants avec leur chien, il est conseillé de garder les friandises dans un bol avec couvercle à l’épreuve des chiens ou dans une pièce/armoire bien fermée et hors de sa portée.



5) Habituez votre chien aux décorations d’Halloween.

Si vous planifiez être accompagné de votre chien lors de votre quête aux bonbons, empruntez le même trajet que vous ferez le soir de l’Halloween tous les jours avant l’événement. Effectuez le trajet vers la même heure que vous prévoyez faire votre cueillette de bonbons. Eh oui, la pénombre apportera un tout nouvel aspect au trajet si vous ne le faites qu’en plein jour! Vous l’habituerez ainsi aux diverses lumières et décorations effrayantes qu’il pourrait croiser sur son chemin.

Au jour J, l’une des maisons a ajouté des décorations et votre chien semble inconfortable (queue et oreille basse, jappements, tente de fuir, etc.) ? Sautez celle-ci et allez à la suivante – bref, gardez vos distances avec la source de stress.



La musique d’épouvante, la pénombre, les décorations horrifiantes, et les enfants qui courent dans la rue peuvent être trop effrayants pour certains chiens. Il est donc préférable de garder les chiens plus craintifs à la maison et les plus confiants près de nous en tenant compte de certaines mesures de sécurité. L’important est que tous et toutes (chiens inclus) puissent passer une excellente soirée.


Joyeuse Halloween !



Véronique Chantal

M.Sc. comportement animal