S'entrainer conjointement avec pitou à la maison


S’entraîner à la maison avec son chien en temps du Covid-19 n’est pas toujours facile... Que ce soit parce qu’il s’excite trop lors de notre sprint de jumping jack. Parce qu’il nous lèche entièrement le visage lorsqu’on fait la planche. Ou tout simplement parce qu’il a un trop-plein d’énergie à ce moment même (ça tombe toujours mal…). Et bien Pascalelou et moi vous offrons donc une routine d’entraînement adaptée pour s’entraîner avec son chien. Un 2 pour 1, en plein ce que vous aviez besoin, être capable de s’entrainer à la maison tout en stimulant physiquement et mentalement son chien.


Pour effectuer la plupart des exercices à exécuter conjointement avec votre chien, votre chien doit pouvoir comprendre quelques commandes de base. Des commandes telles que le « assis », « couché », « reste », « saute », etc. que vous devrez pouvoir lui adresser au cours des exercices. Un travail d’entraînement est généralement nécessaire au préalable, pour une meilleure fluidité. Il est recommandé de se fixer des objectifs réalistes de semaine en semaine.


Finalement, lors des entraînements, assurez-vous que votre chien a du plaisir à faire cette activité avec vous. Un chien qui n'est pas motivé à vous écouter ou à vous imiter ne doit pas être forcé. Son consentement est nécessaire. Je vous invite donc à bien surveiller les signaux d’inconforts, de stress et de fatigue chez votre chien.

Les entraînements doivent demeurer positifs pour lui, tout comme pour vous !


Alors, sans plus tarder, voici la première partie de LA ROUTINE DÉTOX de Pascale-lou Angelillo, créatrice de contenu pour les médias sociaux et fan de sport et des animaux. Routine qui a été adaptée pour s’entraîner avec pitou par Véronique, propriétaire du Centre Éducatif Le Chien Futé :


Pssst ! Pascale-lou est l'une de nos anges gardiennes dans le confort du domicile pour notre entreprise; la meilleure ;). Oui oui, nous offrons des services de pension !


  1. Shoulder gators:

Pour l’humain : le dos droit, les abdominaux engagés et les bras fermes et surélevés à 90 degrés, on ramène les avant-bras vers l’intérieur puis l’extérieur. 60 secondes d’effort.


Pour le chien : avant de commencer l’exercice, préparez-vous. Demandez à votre chien un « assis »/ « couché » et « reste ». Ayez en main des gâteries. Exercez votre exercice les poings fermés et lancez une récompense à votre chien à toutes les extensions ou aux 2-3 extensions.


Si votre chien excelle avec la commande «reste», faites travailler ses muscles en même temps que vous ! Demandez-lui un reste de 60 secondes en équilibre (debout ou assis) sur des pods (paw pods antidérapants) ou un disque d’équilibre. Après 60 secondes d’équilibre, récompensez-le chaudement J!



2. Walkouts :


Pour l’humain : le dos droit, les jambes droites, on marche avec les mains jusqu’à la position planche et on remonte. Excellent exercice pour améliorer la flexibilité. On effectue 3 séries de 10 répétitions.


Pour le chien : faites travailler les muscles liés aux pattes avant de votre chien. Demandez à votre chien un « couché » lorsque vous marchez avec vos mains en position planche et un « assis » lorsque vous marchez en position debout. Votre chien suivra le même mouvement naturel que vous.


Conseil : pour ajouter de la difficulté à votre exercice, prenez une courte pose lorsqu’en position planche pour prendre une récompense au sol et la donner à votre chien. Vous vous maintenez donc sur une seule main. Vous pourriez également garder quelques récompenses dans vos poches ou sur une table près de vous pour récompenser votre chien lorsqu’en position debout (assise pour lui).



3. La planche :


Pour l’humain : sur les mains, on garde la position en serrant les fesses et les abdominaux tout en maintenant le dos droit. 60 secondes d’effort.


Pour le chien : en position planche, sur les genoux, demandez à votre chien d’embarquer en position assise ou couchée sur votre dos. Une fois que votre chien et vous êtes confortables dans cette position, prenez la position planche complète, c’est-à-dire sur les pieds. Vous pourriez également demeurer sur les genoux, tout dépendant du poids de votre animal.

L’intégration du chien à cet exercice ne doit toutefois pas vous incommoder et vous mettre à risque d’une blessure. De ce fait, si le poids de votre animal est trop élevé et qu’il vous est impossible d’être confortable dans cette position avec lui, demandez-lui plutôt de demeurer calme près de vous. Sur une position « assis » ou « couché », sur un reste. Récompensez-le toutes les 5 secondes au départ s’il est difficile pour votre chien de demeurer sur place. Augmentez cet intervalle de temps de façon variable avec la pratique : au 10 secondes, 20 secondes, 15 secondes, 30 secondes, etc.


Pascale-lou suggère de répéter cette demi-routine trois fois.


Les détails dans la vidéo ci-haut !





Pour rejoindre Pascale-Lou :


Site web : pascalelouangelillo.com


Instagram : pascale_lou_angelillo


Facebook : pascale-lou Angelillo.com


Suivez nous sur Instagram, Facebook, Youtube : Centre Éducatif Le Chien Futé




Véronique Chantal








Suivez le chieN futé!
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
articles RÉCENTS
Archives
Recherche
Véronique Chantal, M.Sc.
Spécialiste en comportement animal

Tel: 514 830-1316       info@centreducatifchienfute.com 

Montréal, Rive-Nord (Repentigny, Terrebonne, Mascouche) et Rive-Sud (Longueuil, Boucherville, etc.)

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© Copyright 2014 Centre Éducatif Le Chien Futé. Tout droit réservé 

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon