Comment stopper un comportement indésirable chez votre chien ? - Courir après le chat; mordiller; sa


Il est possible de stopper les comportements indésirables de votre chien en conditionnant chez lui un interrupteur de comportement positif, c’est-à-dire un bruit ou un mot énoncé qui remplace le « NON! », ou le « HEY! » ou le « HAN HAN!» ou le « FIDO! » et qui est positif! Par comportement indésirable, on veut dire par exemple : japper, détruire, mâchouiller, impropreté, etc.


Dans un monde idéal, nous ne devrions pas dire « non » afin d’interrompre un comportement indésirable, du moins, l’utilisation du « non » ne devrait pas représenter plus de 10% de l’entraînement de notre chien.


Pourquoi? Parce que …


1) cela ne démontre pas au chien ce qu’il devrait faire, ça ne fait que le surprendre,


2) cela associe le maître, ou l’humain, à la punition donc votre chien sera de moins en moins susceptible d’aimer interagir avec vous et


3) votre chien apprend que lorsque vous n’êtes pas présent, rien de « mal » lui arrive (personne ne dit « non » ou « Hey! » et le punit). Il offrira donc les comportements indésirables tout de même, mais uniquement lorsque vous ne serez pas présent, ce qui rend l’entraînement du comportement beaucoup plus difficile.



En conditionnant votre chien à un mot, qui vous servira d’interrupteur de comportement positif, vous conditionnerez sa mémoire musculaire (apprentissage moteur). Tout comme lorsque vous observez une lumière verte et que vous continuez votre route sans même y penser, votre chien effectuera le nouveau comportement de la même façon. Après plusieurs répétitions, la tâche est exécutée sans effort conscient! Dans ce cas, nous conseillons également de ne pas utiliser le nom de votre chien, car le nom des chiens est trop souvent utilisé, pour diverse demande/raison : regarde-moi, viens vers moi, arrête ce que tu fais, etc. La commande est donc peu précise et le chien ne sait jamais ce qu’il doit faire réellement.



Comment faire alors ?​


1. Faites un bruit ou énoncé un mot (ex. « stop ») tout près de votre chien et récompensez-le, même s’il ne vous regarde pas. Cette étape permet au chien d’associer le bruit ou le mot à une récompense.


​2. La prochaine étape serait d’associer ce bruit avec un contact visuel. Donc, faites un bruit ou énoncez un mot (le même qu’à l’étape 1 bien sûr) tout près de votre chien et attendez qu’il vous regarde. S’il prend un peu de temps à vous regarder, vous pouvez attirer son attention avec d’autres bruits, par exemple en tapant des mains ou en sifflant. Toutefois vous devrez rapidement éliminer ses autres bruits. Dès que votre chien vous regarde, énoncé votre marqueur de récompense ou faites retentir votre clicker, puis récompensez votre chien.


​3. Une fois que votre chien vous offre un contact visuel chaque fois que vous faites votre bruit ou énoncez votre commande, demandez-lui de vous regarder de plus en plus longtemps avant d’énoncer votre marqueur de récompense et de le récompenser.​


4. Maintenant que vous avez conditionné votre interrupteur de comportement, c’est-à-dire que votre chien vous regarde dès qu’il entend votre commande, il vous faut à présent ajouter de la distraction. Par exemple, vous pourriez énoncer votre commande lors de la promenade, ou lorsqu’il suit une piste, en augmentant graduellement la difficulté et donc l’intensité de la distraction.


À cette étape, si votre chien vous ignore, cela vous indique que vous avez soit a) augmenter trop rapidement vos critères d’entraînement ou la distraction, soit b) votre renforçateur, la récompense, n’est pas d’assez forte valeur aux yeux de votre chien versus ce qu’il est en train de faire. Retournez donc à une étape précédente ou ayez de meilleures récompenses!


​5. Il faut à présent s’assurer que le comportement est bien compris, peu importe le niveau de distraction. Pour ce faire, vous pouvez mettre votre chien en laisse et déposer au sol, hors de sa portée, un objet de grande valeur à ses yeux ou une personne maintenant cet objet ou un autre chien par exemple. Énoncez votre interrupteur de comportement, si votre chien vous regarde à ce moment, cliquez ou énoncez votre marqueur de récompense et récompensez-le.


Si votre chien ne se retourne pas, éloignez-vous de l’objet de désir et recommencez l’exercice. Si cela ne fonctionne toujours pas, diminuez la valeur de l’objet qui se trouve au sol et augmentez la valeur de votre renforçateur (la récompense).


6. ​Pratiquez le tout avec de plus en plus de distractions et éventuellement sans laisse.

Il est important également de vous dire que si vous donnez de l’attention à votre chien uniquement lorsqu’il exerce de mauvais comportements, votre chien fera rapidement le lien et en exercera davantage juste pour obtenir votre attention. Pour contrer ce problème, vous devrez commencer à remarquer lorsque votre chien agit bien et émet de bons comportements et donc leur donner de l’attention à ce moment également. N’ignorer pas les bons comportements, renforcez-les plutôt !



Véronique Chantal

MSc. comportement animal

Centre Éducatif Le Chien Futé








Suivez le chieN futé!
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
articles RÉCENTS
Archives
Recherche
Véronique Chantal, M.Sc.
Spécialiste en comportement animal

Tel: 514 830-1316       info@centreducatifchienfute.com 

Montréal, Rive-Nord (Repentigny, Terrebonne, Mascouche) et Rive-Sud (Longueuil, Boucherville, etc.)

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© Copyright 2014 Centre Éducatif Le Chien Futé. Tout droit réservé 

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon